Industrie à acheter

    + 0 km
    Industrie

    Ceci pourrait vous intéresser

     

     

      

     

     

      

     

     

      

     

     

      

    Acheter surface commerciale

    Pour acheter un commerce, il est conseillé de bien connaître ses motivations et aussi si c’est pour ouvrir un commerce ou un investissement.

    Si vous désirez chercher un commerce dans le but de l’acheter, vous pourrez soit vous orienter vers une agence immobilière qui vous mettra en relation avec l’un de ses agents immobiliers, soit vous décidez vous-même à faire toutes les démarches de recherche.

    Votre entreprise devra être inscrite

    Vous avez la solution entre plusieurs formes juridique pour votre commerce. Toutefois, quelle que soit celle que vous choisirez, vous devrez être inscrit sur le registre du commerce, qui est une sorte de base de données publique que chaque canton gère. Si vous trouvez un commerce correspondant à vos besoins et que vous désirez l’acheter, vous pouvez vous rendre sur le registre du commerce de votre canton et consulter ainsi les données. L’inscription du commerce que vous envisagez comprend plusieurs informations comme, bien entendu, le nom c’est-à-dire la raison sociale, l’année où le commerce a été fondé, son adresse officielle et le but dans lequel il a été créé. Vous aurez aussi la visibilité sur le nom des associés, des membres du Conseil d’administration, de la direction et des personnes qui sont autorisées à signer. Une autre information d’importance est la situation financière du commerce. Le registre est tenu à jour quotidiennement et les informations s’y trouvant sont officielles et fiables.

    Un commerce dans une grande ville

    Pour acheter un commerce à la région de, par exemple, Berne, Zurich, Bâle, Genève ou Lausanne vous paierez plus cher que si vous choisissez d’acheter un commerce en zone rurale, cela va sans dire. Si vous voulez acheter le fonds de commerce, mais ne pas vous en occuper vous-même, vous pourrez éventuellement le mettre en gérance. Le nom dans le registre du commerce restera alors le vôtre. En achetant le commerce, vous achèterez aussi, la plupart du temps, les locaux qui vont avec. Pensez aussi que la concurrence dans une grande ville si elle est plus élevée forme aussi une meilleure stimulation que dans un endroit où la concurrence pourrait être moindre.

    Les impôts à prévoir

    Si votre commerce réalise plus de 100.000 francs de chiffre d’affaire annuel, vous serez soumis à la TVA. Vous devrez faire part de votre situation à l’Administration Fédérale des Contributions qui pourra éventuellement vous fournir le formulaire adéquat pour faire votre déclaration. Informez-vous le mieux que vous pourrez auprès de ce service compétent et cela pourra vous éviter de nombreux déboires éventuels.