Comment aérer correctement?

Bref, mais intense. La meilleure manière d’aérer n’est pas d’aérer en permanence, mais par à-coups. Ouvrez un court instant toutes les fenêtres et faites rentrer de l’air frais. Vous sentirez l’amélioration de la qualité de l’air et vous économisez de l'énergie.

Bien aérer: bref, mais intense Bien aérer: bref, mais intense

Pourquoi l’air d’un appartement est-il souvent étouffant et humide? La cuisine, les douches, la lessive et votre propre respiration entraînent un fort taux d’humidité, en particulier pendant les mois d’hiver. Cela peut provoquer des moisissures dans votre appartement. Les enfants, les personnes âgées et les personnes allergiques souffrent le plus de la présence de ces spores de champignons dans l’air de la pièce. De plus, une invasion de champignons dans l’appartement n’est pas vraiment du plus bel effet.

Le meilleur moyen d’y remédier est de bien aérer. Cela empêche l’humidité relative de trop monter dans une pièce – elle ne devrait jamais dépasser 65 pour cent. Si vous aérez correctement, vous ne gaspillez pas non plus d’énergie.

Bien aérer signifie:

  • Ouvrir en grand de cinq à dix minutes et deux à trois fois par jour le plus grand nombre possible de fenêtres et de portes qui donnent sur l’extérieur.
  • Idéalement, il faudrait brièvement aérer à travers l’appartement, pour créer un courant d’air. De l’air frais et propre rentre et l’air chaud et humide est évacué.
  • Ne pas laisser les portes et fenêtres ouvertes plus longtemps – pas non plus en position de bascule. Cela fait baisser la température d’une pièce chauffée de manière constante et vous gaspillez de l’énergie de chauffage.
  • Ne pas évacuer de vapeur de la cuisine ou de la salle de bain dans l’appartement, mais laisser tourner les ventilateurs correspondants. Changer les filtres des ventilateurs tous les trois mois environ.
  • Ne jamais faire sécher de linge dans votre appartement.

En aérant correctement, vous ne vous assurez pas seulement un air plus sain, mais vous économisez aussi de l’énergie. Si vous laissez la fenêtre ouverte en permanence en bascule pendant les mois d’hiver, l’air chaud sortira par la fenêtre. L’énergie de chauffage est alors perdue.

Il en va autrement l’été: durant les mois chauds, laisser les fenêtres ouvertes en position de bascule est une bonne solution, en particulier en cas d’absence prolongée. Cette solution ne remplace toutefois pas une aération correcte telle que décrite ci-dessus.